Allez au contenu Allez à la navigation

Plan canicule

Plan canicule

Plan canicule

Les personnes âgées sont particulièrement exposées aux risques de la canicule. Voici quelques conseils pour l'affronter et passer l'été en toute sécurité.

Comment affronter la canicule ?

 

Protégez-vous de la chaleur

  • Évitez les sorties et les activités aux heures les plus chaudes (généralement entre 12h et 16h) et plus encore les activités physiques : sports, jardinage, bricolage...
  • Si vous devez sortir, restez à l’ombre. Portez un chapeau, des vêtements légers (coton) et amples, de couleur claire. Emportez avec vous une bouteille d’eau.
  • Fermez les volets et les rideaux des façades exposées au soleil.
  • Maintenez les fenêtres fermées tant que la température extérieure est supérieure à la température intérieure. Ouvrez-les la nuit, en provoquant des courants d’air.
 

Rafraîchissez-vous !

  • Restez à l’intérieur de votre domicile dans les pièces les plus fraîches.
  • Si vous ne disposez pas d’une pièce fraîche chez vous, rendez-vous et restez au moins deux heures dans des endroits climatisés ou, à défaut, dans des lieux ombragés ou frais : supermarchés, cinémas, musées... à proximité de votre domicile. 
  • Prenez régulièrement dans la journée des douches ou des bains et/ou humidifiez-vous le corps plusieurs fois par jour à l’aide d’un brumisateur ou d’un gant de toilette. Vous pouvez également humidifier vos vêtements.
 

Buvez et continuez à manger

  • Buvez le plus possible, même sans soif : eau, jus de fruit...
  • Ne consommez pas d’alcool.
  • Mangez comme d’habitude au besoin en fractionnant les repas, de préférence des fruits et des légumes (sauf en cas de diarrhée).
 

Demandez conseil à votre médecin, votre pharmacien, surtout si vous prenez des médicaments ou si vous ressentez des symptômes inhabituels.

 

N’hésitez pas à aider et à vous faire aider.

  • Demandez de l’aide à un parent, un voisin si la chaleur vous met mal à l’aise
  • Informez-vous de l’état de santé des personnes isolées, fragiles ou dépendantes, de votre entourage, aidez-les à manger et à boire.
 

Les risques entraînés par la canicule

Que risque-t-on quand il fait très chaud ? L’exposition à de fortes chaleurs constitue une agression pour l’organisme. On risque une déshydratation, l’aggravation d’une maladie chronique ou un coup de chaleur.

 

Certains symptômes doivent vous alerter : 

  • Des crampes musculaires au niveau des bras, des jambes, du ventre... 
  • Plus grave, un épuisement peut se traduire par des étourdissements, une faiblesse, une insomnie inhabituelle.
 

Il faut cesser toute activité pendant plusieurs heures, se rafraîchir et se reposer dans un endroit frais, boire de l’eau,des jus de fruits...

 

Consultez un médecin si ces symptômes s’aggravent.