Allez au contenu Allez à la navigation

Pont-écluse Saint-Amand

Pont-écluse Saint-Amand

Pour protéger le flan sud de Verdun et le rendre infranchissable de l’assaillant, Vauban fit construire entre 1680 et 1687, un système défensif utilisant les eaux du fleuve de manière dynamique.

Histoire

Pont Ecluse St Amand

Le système défensif crée par Vauban est en fait un ensemble d’ouvrages permettant de provoquer volontairement une inondation en retenant les eaux de Verdun. Trois ponts écluses barrant les trois bras de la Meuse furent construits : le pont-écluse Saint Amand sur le canal Saint Vanne, le pont-écluse Saint Nicolas sur le cours principal de la Meuse et le pont-écluse Saint Airy sur le canal Saint Airy. À ces ponts-écluses s’ajoutent trois vannes indispensables à leur ouverture et à leur fermeture.

 

Aujourd’hui

Aujourd’hui, seul le pont-écluse Saint Amand subsiste dans son intégralité.
Unique en France, il est le seul à posséder encore son bâtiment de manœuvre avec tout son mécanisme. Il est un témoignage exceptionnel de la maîtrise de l’eau dans la défense de la Cité et, de ce fait, a été classé monument historique le 13 décembre 1978.
Pour préserver cet édifice, d’important travaux ont été réalisés entre 2009 et 2011 : réfection complète de la charpente, ajout de nouvelles poutres, création de chiens assis pour redonner à la charpente son aspect d’origine. Des ardoises ont également été posées pour recréer la toiture et la voirie a été entièrement refaite pour que la chaussée retrouve son aspect d’antan.